En mai, fais ce qu’il te plaît… oui mais où ?

Commentaires (2) Idées de Voyages, Où partir ?

Afin de vous aider à résoudre cette redondante énigme printanière, les conseillers Voyageurs du Monde égrainent ici quelques idées. Destination privilégiée des courtes escapades : L’Europe ! L’occasion de troquer un pont de mai pour ceux de Londres, Rome ou Stockholm.

Les beaux jours de l’Europe

Derniers frissons matinaux… premiers rayons réconfortants : l’Europe s’habille enfin de douceur. Inutile donc de chercher plus loin lorsque, à un saut de puce, s’ouvre un continent de possibilités. L’Europe comble toutes les envies : mer, campagne, ville, à deux, en famille, en hôtel, en location en road trip… Un potentiel démultiplié par les merveilleuses régions qu’offre chaque pays. Vous connaissez peut-être le Portugal, l’Espagne, la Grèce et l’Italie mais que savez-vous de l’Alentejo, l’Estrémadure ? la Thrace ? Les Marches ?

Envies d’eau 

Cap au Sud : l’Europe méridionale célèbre déjà les prémisses de l’été, en toute tranquillité. Les Baléares jouent les stars en avant-première. Vous plongerez aussi pour la Dalmatie en Croatie, déroulant la côte de Split à Dubrovnik, les pieds dans l’Adriatique. En Italie, sillonnez la côte Amalfitaine, d’adresses de charme en villages perchés. En Corse, rebondissez entre le maquis et des plages rien que pour vous. En Turquie, installez-vous sur les rives du Bosphore, un peu à l’écart de la bouillonnante Istanbul. À peine trois heures de voyage, et vous voilà posés sur une crique de La Canée, en Crête. Un battement d’ailes et vous roucoulez dans un agritourisme de l’arrière-pays de Selinunte, en Sicile. Le petit dernier vient à peine de lancer le fameux “quand est ce qu’on arrive ? qu’il s’ébroue déjà entre piscine et Grande Bleue, à Chypre, alors que vous vous apprêtez à tester le Spa…

Envies de vert 

Quel meilleur moment que celui où la nature reprend ses droits pour se mettre au vert ? En Angleterre, la campagne du Devon suit à la lettre celles de Jane Austen, poétique ! En Écosse, on crapahute à travers les forêts des Cairngorms on glisse en kayak sur un loch et on titille le saumon. En Irlande, on papillonne entre les prairies fleuries et les ruines romantiques du Burren, on cavale sur les plages du Connemara. Ailleurs, au centre de l’Europe, la Slovénie est un nouvel outsider aux multiples charmes naturels : cascades, rivières, forêts, sommets et littoral. Plus parcouru, le Portugal, offre un voyage éblouissant au fil du Douro, la tranquille “rivière d’or” bordée de vignobles. Une balade dans les parfums d’amandiers, de quintas — ces fermes vinicoles habilement restaurées en hôtels— en chais, pour savourer la vie…et le fameux nectar de Porto. Plus haut, en Italie, c’est le moment idéal pour un week-end en Toscane, sous le signe de la Renaissance à Florence et sa région. Autre option moins ébruitée : les Marches, « le mollet de la botte » : une dégringolade de collines d’oliviers et de blé tendre, de villages bordés de pins parasols, de petits ports et de balcons sur l’Adriatique.

Envies de villes 

D’est en ouest, du nord au sud : les grandes villes européennes représentent autant de prétextes à une escapade printanière. Les fans d’architecture et de design en profitent pour flâner dans le quartier du Gouvernement à Berlin, les ruelles de Sodermlam à Stockholm et celles de Paddington à Londres. Les amoureux roucoulent sur le Grand Canal et dans le quartier du Cannaregio à Venise, sur la Nieva à Saint-Pétersbourg, ou du côté de Vinohrady à Prague. Les accros d’art se régalent à la Tate de Londres ou au Guggenheim de Bilbao et au Van Gogh Museum d’Amsterdam. Les opéraphiles filent à Milan, Tallinn ou Bucarest. Quant aux férus d’histoire, ils choisissent en toute logique Athènes pour ses sites bien sûr, mais également pour ses quartiers tranquilles tel Mercouri, et Rome pour la même raison initiale comme pour la colline tendance de Monti et les nuits du Trastevere. Les oiseaux de nuit curieux, s’envolent quant à eux vers Barcelone (la plage en plus de la fête, comme à Brighton ou Dubrovnik), ou encore pour Istanbul, Moscou et Bratislava.

Envies d’ailleurs 

L’Europe c’est bien mais pas assez loin ? Avec quelques jours supplémentaires, s’ouvrent d’autres horizons. Les ponts de mai vous emmènent alors de l’autre côté de la Méditerranée, au Maroc, dans une roseraie du Dadès, un camp nomade en plein désert, sur les remparts d’Essaouira, ou encore en Jordanie, sur la route des Rois vers Petra, pétrifiante de beauté. Un pont encore plus long et on traverse l’Atlantique vers les Etats-Unis. Au départ de Miami, on se lance alors sur l’Us1, à l’assaut des 42 bridges de l’Overseas Highway qui relie les Keys de Floride, une ligne en pointillés courant jusqu’à Key West, ultime trait d’union coloré entre Amérique et Caraïbes. Sur l’autre côte, en Californie, on rejoue le film en grand format, à Alcatraz, sur les collines et sur le Golden Bridge, à San Francisco. Enfin, pour les allergiques au décalage horaire, restent l’Afrique du Sud version spirituelle (Johannesburg sur les traces de Gandhi) et l’île Maurice version farniente dans un hôtel paradisiaque. Plus loin, en total décalage : testez une Inde ultra-contemporaine à Jaïpur, le Rajasthan coté design.

Ainsi, qu’elles soient décalées, lointaines, européennes, vous l’aurez compris, les idées de ponts de mai bourgeonnent chez Voyageurs du Monde.

Découvrez nos idées où partir en mai sur notre site.

2 Responses to En mai, fais ce qu’il te plaît… oui mais où ?

  1. Bonjour
    puis-je vous suggérer aussi des escapades culturelles au Met, à l’Ermitage ou à la National Gallery (et bientôt les musées du Vatican) avec un guide VisiMuZ, guide de musées sur iPad permettant de préparer sa visite, de savoir ce qu’on peut voir, de choisir ce qu’on va voir, pour une visite plus riche et plus réussie.
    Plus d’infos sur le blog http://blog.visimuz.com et bien sûr des extraits gratuits à télécharger sur l’iBookstore
    Bien à vous.
    François

  2. Tifaine dit :

    De bonnes idees merci ! Pour moi ce sera Dubrovnik a priori

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.