Go Ouest !

Commentaires (2) Envie de …, Idées de Voyages

  • Arizona3
  • Arizona 1
  • Arizona 2
  • Arizona 4

C’est un principe américain, l’un des grands mythes fondateurs du continent : partir à l’Ouest. Depuis les premiers explorateurs, chercheurs d’or, Mormons émigrant sur la piste du Pacifique, on distingue différentes routes vers le soleil couchant. A travers 4 exemples, Voyageurs vous aide à tracer la vôtre.

Par Baptiste Briand, rédacteur Voyageurs

 

Petit western familial en Arizona

À travers le hublot rayé, apparaît le patchwork du Sonora. D’abord l’immense fresque ocre-brune du plateau du Colorado voisin, prolongée de crêtes et des vaisseaux capillaires des rivières asséchées. Puis soudain en plein désert, l’aberration chromatique des carrés verts et bleus : golfs, tennis, piscines. Welcome to Phoenix Arizona ! La température frôle les 100° Fahrenheit (37°C). Après l’indispensable photo au pied d’un saguaro, (le fameux cactus des westerns) la petite famille se presse donc de retrouver l’habitacle conditionné. On enclenche le GPS préprogrammé et offert par notre conseillère préférée. Première étape : le Grand Canyon, 350 km plus au nord, une façon radicale de prendre la mesure du pays. Halte bien méritée à Sedona. Sieste devant ses étonnants nuages de roche rouge. Junior rêve de voir un serpent à sonnette en vrai, sa sœur et ses parents moins enthousiasmés par l’idée se décontractent enfin dans les toboggans naturels de l’Oak Creek river. Passage à Flagstaff, ville étudiante animée où l’aînée se verrait bien rester. L’idée de survoler en hélicoptère l’une des sept merveilles de la planète l’emporte. 30 minutes d’éternité au-dessus des mesas et des gorges qui s’embrasent en fin de journée. Le lendemain, aux commandes d’un « house boat » nous sillonnons l’immensité bleu pétrole du Lake Powell. Impression de liberté exacerbée! Puis notre « caravane » repart et entre en territoire Navajo. Canyon De Chelly : un voyage dans le temps de 5000 ans, traversé, les photos d’Edward S Curtis à l’esprit. Certains petits cow-boys aimeraient galoper vers le Sud, à Tombstone, pour un rendez-vous à OK Corral. Mais la perspective de finir à la prison territoriale de Yuma met tout le monde d’accord : demain nous passerons en Utah.

UTAH Sport&Co

« C’est comme dans un film !» : les spectateurs de l’US 163 ne sont pas déçus. Le long de cette route à perte d’horizon, les monolithes rouges, vus et revus en images, se dressent sous nos yeux. Pointant vers un ciel cobalt East et West Mitten, Totem Pole, King on his Throne, réveillent la platitude du désert et l’imagination. Déjà à John Ford’s Point, un peu plus tôt, John Wayne nous était apparu planté sur son cheval, Il s’agissait pourtant d’un Navajo avec un chapeau de cow-boy : après tout Monument Valley est situé sur leur territoire. Arrivée à Moab, capitale des sports outdoor. On avale une pile de pancake façon Tex Avery. De quoi se lancer à l’assaut des différentes activités : vtt, rafting et escalade. Le chef de tribu réalise son rêve : grimper Castleton tower, une tour de grès rouge de 120 mètres. Vue imprenable sur les mesas. « Promis, demain je vous emmène là-haut en montgolfière ! » Aujourd’hui Canyonlands : descente de la rivière Colorado en raft. Une équipée de jeunes sportifs se prépare à une aventure « into the wild » vers les rapides classe IV de Cataract Canyon. L’option familiale est plus sage, et la vue sur les Fisher Towers, énorme pudding de roche rouge, simplement magique ! Même impression de délire géologique à Arches, devant ses improbables ponts de calcaire. Longue étape en terre Navajo et Hopi pour rejoindre au bout de la piste, l’hôtel Amangiri de Canyon Point. Un bijou indien, intégré au paysage, non loin des hoodoos de Bryce canyon. Nuit enchantée, et pour ma fée, yoga matinal face au désert.

 

Découvrez toutes nos idées de voyages dans l’ouest américain.

 

2 Responses to Go Ouest !

  1. Xavier dit :

    Tres bel article, très agréable à lire, la vidéo invite vraiment au voyage merci ! Encore 2 mois à tenir avant de partir découvrir l’ouest américain…

  2. Stephane dit :

    Complétement d’accord avec la personne interviewée au début de la vidéo, on n’a jamais l’impression d’etre dans la réalité aux usa, tellement notre subconscient est marqué par les images des films et series tv qu’on regarde depuis notre enfance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.