Où partir pendant les ponts de Mai ?

Commentaires (0) Idées de Voyages, Où partir ?

Le mois de mai vous offre l’occasion de vous échapper, et Voyageurs des idées pour en profiter ! Destination privilégiée des courtes escapades : L’Europe. Mais avec quelques jours de plus, l’univers des possibles s’offre à vous !

Les beaux jours de l’Europe

Derniers frissons matinaux… premiers rayons réconfortants : l’Europe s’habille enfin de douceur. Inutile donc de chercher plus loin lorsque, à un saut de puce, s’ouvre un continent de possibilités. L’Europe comble toutes les envies : mer, campagne, ville, à deux, en famille, en hôtel, en location en road trip… Un potentiel démultiplié par les merveilleuses régions qu’offre chaque pays. Vous connaissez peut-être le Portugal, l’Espagne, la Grèce et l’Italie mais que savez-vous de l’Alentejo, la Rioja Alavesa, la Thrace, Les Marches ?

Toutes nos idées de voyages en Europe

La Canée - Crète - Grèce

Envies d’eau 

Cap au Sud : l’Europe méridionale célèbre déjà les prémisses de l’été, en toute tranquillité. Les Baléares jouent les stars en avant-première. Vous plongerez aussi pour la Dalmatie en Croatie, déroulant la côte de Split à Dubrovnik, les pieds dans l’Adriatique. En Italie, sillonnez la côte Amalfitaine, d’adresses de charme en villages perchés, ou optez pour un week-end insolite avec quelques nuits dans un phare au sud de la Sardaigne. En Corse, rebondissez entre le maquis et des plages rien que pour vous. En Turquie, installez-vous sur les rives du Bosphore, un peu à l’écart de la bouillonnante Istanbul. À peine trois heures de voyage, et vous voilà posés sur une crique de La Canée, en Crête. Un battement d’ailes et vous roucoulez dans un agritourisme de l’arrière-pays de Selinunte, en Sicile. Le petit dernier vient à peine de lancer le fameux “quand est ce qu’on arrive ? qu’il s’ébroue déjà entre piscine et Grande Bleue, à Chypre, alors que vous vous apprêtez à tester le Spa…Qui a parlé d’eau chaude ? En Norvège, Bergen et la région des fjords se prêtent parfaitement à une escapade printanière.

Côte amalfitaine - Italie

 

Envies de vert 

Quel meilleur moment que celui où la nature reprend ses droits pour se mettre au vert ? En Angleterre, la campagne du Devon suit à la lettre celles de Jane Austen, poétique ! En Écosse, on crapahute à travers les forêts des Cairngorms on glisse en kayak sur un loch et on titille le saumon. En Irlande, on papillonne entre les prairies fleuries et les ruines romantiques du Burren, on cavale sur les plages du Connemara. Ailleurs, au centre de l’Europe, la Slovénie est un nouvel outsider aux multiples charmes naturels : cascades, rivières, forêts, sommets et littoral. Zagreb et le Parc national de Plitvice offrent un bon compromis nature/culture en Croatie. Plus parcouru, le Portugal, offre un voyage éblouissant au fil du Douro, la tranquille “rivière d’or” bordée de vignobles. Une balade dans les parfums d’amandiers, de quintas — ces fermes vinicoles habilement restaurées en hôtels— en chais, pour savourer la vie…et le fameux nectar de Porto. Plus haut, en Italie, c’est le moment idéal pour un week-end en Toscane, sous le signe de la Renaissance à Florence et sa région. On dit que les vignobles de Cortone entre Toscane et Ombrie méritent qu’on s’y attarde. Tout comme ceux de la campagne de la Rioja Alavesa en Espagne pour déguster les vins locaux. Autre option moins ébruitée : les Marches, « le mollet de la botte » : une dégringolade de collines d’oliviers et de blé tendre, de villages bordés de pins parasols, de petits ports et de balcons sur l’Adriatique.

Burren - Irlande

 

Envies de villes 

D’est en ouest, du nord au sud : les grandes villes européennes représentent autant de prétextes à une escapade printanière. Les fans d’architecture et de design en profitent pour flâner dans le quartier du Gouvernement à Berlin, les ruelles de Sodermlam à Stockholm et celles de Paddington à Londres. Les amoureux roucoulent sur le Grand Canal et dans le quartier du Cannaregio à Venise, sur la Neva à Saint-Pétersbourg, ou du côté de Vinohrady à Prague. Les accros d’art se régalent à la Tate de Londres ou au Guggenheim de Bilbao et au Van Gogh Museum d’Amsterdam. Les opéraphiles filent à MilanTallinn ou Bucarest. Milan justement, il en est plus que question cette année puisque c’est en mai que débute l’Exposition universelle, qui se déroulera jusqu’à septembre. Quant aux férus d’histoire, ils choisissent en toute logique Athènes pour ses sites bien sûr, mais également pour ses quartiers tranquilles tel Mercouri, et Rome pour la même raison initiale comme pour la colline tendance de Monti et les nuits du Trastevere. En famille on peut choisir l’ambiance château, kilt et cornemuse d’un grand week-end à Edimbourg, les balades en calèche et le chocolat viennois si on fait escale à Vienne, ou la rencontre avec Harry Potter de l’autre côté de la Manche. Les oiseaux de nuit curieux, s’envolent quant à eux vers Barcelone (la plage en plus de la fête, comme à Brighton ou Dubrovnik), ou encore pour IstanbulMoscou et Bratislava.

pont de mai Bilbao

Envies d’ailleurs 

L’Europe c’est bien mais pas assez loin ? Avec quelques jours supplémentaires, s’ouvrent d’autres horizons. Les ponts de mai vous emmènent alors de l’autre côté de la Méditerranée, au Maroc, à Taroudant, l’ancienne capitale saadienne, entre souk, médina et jardins d’orangers, pour un séjour dans une chambre d’hôte au vert tout en étant dans la ville, dans une roseraie du Dadès, un camp nomade en plein désert, ou sur les remparts d’Essaouira. Un pont encore plus long et on traverse l’Atlantique vers les Etats-Unis. New-York pour être précis, chez De Niro en plein cœur de Manhattan ou version cool perché sur un toit terrasse à Brooklyn.

pont de mai brooklyn

Ainsi, qu’elles soient décalées, lointaines, européennes, vous l’aurez compris, les idées de ponts de mai bourgeonnent chez Voyageurs du Monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.