Ils sont partis vivre ailleurs : Sandrine Mercier et Michel Fonovich

Commentaires (0) Agenda culturel, Du côté de la librairie

Qui n’a jamais songé à tout quitter pour  s’installer ailleurs ? Pour 6 mois, un an, toute une vie ? Aurore a créé à Johannesburg une association qui vient en aide aux orphelins du Sida ; Fadi coordonne des projets de restauration des mangroves pour une association mexicaine ; Catherine et François vivent avec leurs deux filles sur leur bateau, avec comme jardin les îles des Petites Antilles ; François fabrique de la tomme et du saint-marcellin au pied de l’Himalaya, à Katmandou… Sandrine Mercier et Michel Fonovic  – journalistes et fans de voyage – ils sont fondateurs du magazine A/R – brossent le portrait, en textes et en photographies, de 28 expatriés français, partis tenter leur chance à l’étranger, célibataires, en couple ou en famille. 28 expériences de vie, 28 histoires singulières, riches et multiples, avec comme dénominateur commun l’envie de changer de vie.

Un guide pratique « j’y vais, j’y vais pas ? » complète l’ouvrage pour répondre à toutes les  questions que se posent les candidats au départ, formalités administratives, recherche d’emploi, de logement, scolarisation des enfants…

Sandrine Mercier et Michel Fonovich sont à la librairie Voyageurs du Monde, le jeudi 02 octobre, de 18h à 20h. Emilie, journaliste à Ramallah ; Stéphanie, musher en Laponie ; Aurélien, responsable d’un centre de soins vétérinaires à Bornéo  et Vincent, journaliste-bloggeur au Japon (sous réserve de déplacement impromptu à l’autre bout de la planète) les accompagnent pour nous faire partager leur expérience.

Ils sont partis vivre ailleurs, Sandrine Mercier et Michel Fonovich, éditions La Martinière, 29,90 €

Le jeudi 02 octobre de 18h à 20 h, à la Librairie Voyageurs, 48 rue Saint-Anne, 75002 Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.