Jamais sans mon Kmion : Martine Camillieri

Commentaires (0) Agenda culturel, Du côté de la librairie

Slow travel et cuisine de peu

Martine Camillieri est artiste, plasticienne et écrivaine. L’écologie, le recyclage font partie de ses objets de recherche et de réflexion.

Depuis 10 ans, elle part en camion  deux mois par an sur les routes d’Europe, se délestant de tout ce qui n’est pas indispensable. Sans jamais renoncer à un certain art de vivre (poésie légère de ses « cuisines du bonheur », installées en plein air, au creux d’une crique ou à l’ombre d’un figuier), elle réinvente le voyage en camion, elle réinvente le camping : camping sauvage ou camping de ville – au fil des pages elle nous livre quelque unes de ses perles, telles ce camping à Venise, sur l’île du Lido, dans un  jardin fleuri, à dix minutes de San Marco en vaporetto – s’y poser, c’est découvrir Venise autrement. Martine voyage léger, elle prône le « nomadisme des utilités », emportant des objets qui peuvent avoir plusieurs fonctions. Martine est aussi gastronome et cuisinière, elle nous conte ses recettes – en locavore, toujours : quelques feuilles de sauges, cueillies le long d’un sentier, rôties à la poêle avec un tout petit d’huile, un morceau de tome de chèvre trouvé chez l’épicier, deux figues ramassées encore fraîches sur un arbre : un festin. La frugalité est plaisir, nous-dit-elle.

Un air de liberté sur les pages de ce beau livre, qui mêle photographies, textes et recettes.

Si vous aussi vous rêver de jouer les Robinsons le temps des vacances…  venez la rencontrer !

Jamais sans mon Kmion, Martine Camillieri, Les éditions de l’Epure, 19 €

Le samedi 08 novembre de 17 h à 19 h, à la Librairie Voyageurs, 48 rue Saint-Anne, 75002 Paris.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.