L’Iran, sur les pas de Nicolas Bouvier

Commentaires (0) Agenda culturel, Dans nos cités Voyageurs

Conférence de Ferrante Ferranti à la Cité des Voyageurs de Nice

Le photographe et grand voyageur Ferrante Ferranti  vient nous parler de l’Iran, « pour moi le voyage en solitaire est  une démarche mystique , qui nous confronte à nous même, qui nous conduit vers quelque chose ».  A 10 ans, il dessinait les ruines de Persépolis de mémoire, aujourd’hui il nous raconte Téhéran, les dômes d’Ispahan et les poètes de Chiraz. Cette conférence rendra hommage à Nicolas Bouvier, que Ferrante Ferranti rencontra dans les années 80 : on l’oublie souvent, mais Nicolas Bouvier a passé de longs mois en Iran, auquel il consacre d’ailleurs la majeure partie de son Usage du monde. Séduit à la fois par la poésie perse et par la grande culture des Iraniens « le peuple d’Iran est le plus poète du monde, et les mendiants de Tabriz savent par centaines les vers de Hâfiz », Nicolas Bouvier avait fait inscrire ces vers du grand poète sur la portière de sa Fiat : « Même si l’abri de ta nuit est peu sûr / Et ton but encore lointain / Sache qu’il n’existe pas / De chemin sans terme / Ne sois pas triste. », qui lui servirent de sésame dans les provinces les plus reculées  du pays, où les voyageurs étaient rares.

 

Architecte, photographe, Ferrante Ferranti est aussi l’auteur de nombreux ouvrages dont plusieurs réalisés en collaboration avec Dominique Fernandez de l’Académie Française. Il a exposé à la Maison Européenne de la Photographie.

www.ferranteferranti.com

Le vendredi 13 février 2015 à partir de 19h30

Cité des Voyageurs

4 rue du Maréchal Joffre
06000 Nice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.