Philippe Gloaguen, un routard amoureux de Genes

Commentaires (1) Nos amis voyageurs, Portraits de voyageurs

Rencontre avec Philippe Gloaguen à l’occasion de la sortie de la borchure Voyageurs en Italie.

L’Esprit Voyageurs: Vous etes amoureux de Gènes et de la Ligurie, d’où vient cette passion ?

PG: Gènes est la capitale de la Ligurie, cette région mérite un arrêt parce que pour les français c’est un endroit totalement méconnu, et ce pour une raison bien simple : vous avez une autoroute de Nice jusqu’ a Rome, et les gens ne s’arrêtent pratiquement pas en Ligurie, ils vont soit sur la Toscane, soit directement vers Rome. C’est une grave erreur !

L’Esprit Voyageurs: Qu’est ce qui selon vous fait le charme de Gènes ?

PG: Le centre ville est gigantesque, médiéval, où les voitures ne peuvent pratiquement pas accéder. Mais si vous passez par la colline et que vous redescendez le centre ville vous êtes perdus en plein moyen âge. Vous vous perdez véritablement d’ailleurs, les quartiers sont imbriqués, où les rues ne sont pas toujours indiquées, c’est un endroit absolument fabuleux. Où d’ailleurs des palais e retrouvent au milieu de ruelles improbables, c’est tout a fait étonnant, unique en Europe, c’est notamment pour cela que j’aime beaucoup Gènes.

L’Esprit Voyageurs:Un lieu à voir en particulier ?

PG: Il y a des bijoux, coincés entre l’autoroute et la mer, je pense notamment au Cinque terre, les 5 terres, pratiquement inaccessibles en voiture, totalement exceptionnel, très connu des italiens. Il y a aussi un endroit que j’aime beaucoup, c’est Portofino, avec un port inaccessible en voiture, qui fait son charme, sa beauté, sa tranquillité c’est peut être l’endroit le plus charmant, le plus fantastique d’Italie. On est en Italie, envahi par la beauté, envahi par les sites a voir. Et je crois que si Gènes et La Ligurie n’est pas le premier voyage a faire, c’est un endroit intéressant, car on y voit vraiment vivre les italiens, ce qui est parfois un peu difficile en Italie.

Consulter en ligne ou commander notre brochure Italie:

One Response to Philippe Gloaguen, un routard amoureux de Genes

  1. Voyageur dit :

    On part à Gênes la semaine prochaine avec ma copine. Merci pour cette avant goût 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.