L’esprit des cieux

Commentaires (0) Flâneries, Voyages intérieurs

Enfant sur une pirogue

« Dans le voyage ce qui m’intéresse avant tout c’est le transport. Ou le “transeport” plutôt car pendant que je me fais porter vers une destination, mon esprit entre dans une sorte de transe. Dans cet état, les mondes et images qui me passent devant les yeux, à travers une fenêtre de train, un hublot d’avion ou une vitre de véhicule, provoquent des réflexions. Une balade spirituelle où je me mets à la place des gens que j’observe. Ce temps de transport est compté de toute façon, en minutes, heures ou plus, alors je l’utilise pour divaguer librement. Un peu comme le garçon, le nez collé à la vitre de la confiserie, s’imaginant le goût de toutes les sucreries exposées. »

Témoignage de Joost Lumaye-Schuld. Département informatique, Paris.

Consulter la brochure Voyages Intérieurs en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.